18 tactiques marketing pour votre activité d’entretien d’espaces verts en 2022

23 mars
18 tactiques marketing pour votre activité d’entretien d’espaces verts en 2022

Lorsque vous avez votre propre entreprise de jardinier paysagiste, les clients et l’entretien des machines peuvent vite accaparer tout votre temps.

Et comme le temps est une denrée rare, vous pourriez considérer le marketing de votre activité comme une charge de travail superflue. Pourtant, au même titre que la comptabilité, il est essentiel au développement d’une petite entreprise. Et comme pour la comptabilité, il n’est pas toujours facile de savoir par où commencer ou comment procéder efficacement.

Quel est l’intérêt du marketing pour votre activité ?

Le marketing sert à faire connaître votre activité auprès d’un public plus large, à accroître l’intérêt qu'il y porte et à diversifier votre clientèle. Sans marketing, vous vous feriez connaître uniquement par le bouche-à-oreille. Certes, le bouche-à-oreille est une méthode infaillible : rien ne vaut un bon client qui vous recommande à son entourage. Mais vous n’avez aucune prise sur sa diffusion, qui reste limitée aux personnes avec qui vous travaillez déjà. Pour développer votre activité, il est essentiel d’interagir avec de nouveaux prospects, au-delà de votre réseau de contacts existant.

Cet article présente quelques tactiques marketing simples et rapides que vous pouvez mettre en œuvre pour dynamiser votre activité, sans y investir beaucoup de fonds ou de temps. Ces tactiques vous aideront à sensibiliser le public à votre activité et à susciter l’intérêt des clients sur le long terme, sans impacter négativement votre emploi du temps.

Pour vous aider à vous lancer, l’article contient également une check-list marketing à l’intention des petites entreprises d'entretien des espaces verts.

1. Consacrez-y une partie de votre temps

Même s’il peut être tentant de reléguer les actions marketing au second plan, le premier pas consiste à y consacrer un moment chaque semaine. Même en y passant seulement une heure, pendant la pause déjeuner ou après le travail, vous pourrez élaborer et mettre en œuvre un plan marketing simple. Pour commencer, vous pouvez choisir une ou deux tactiques de cette liste, à réaliser une fois par semaine.

2. Argumentaire express

Les professionnels du marketing emploient beaucoup le terme « marque ». Dans ce contexte, ce mot incarne ce qu’est votre entreprise auprès du public. Prenons par exemple quelques marques célèbres : Apple renvoie une image technologique branchée, Amazon celle d’un marché en ligne pratique et McDonald’s celle de la restauration rapide à bas prix. Maintenant, réfléchissez à la marque Kawasaki Engines. Bien sûr, nous fabriquons des moteurs, mais notre marque transmet les notions de puissance, longévité, fiabilité et performance pour les machines de jardin et d’entretien des espaces verts.

Pouvez-vous résumer en une seule phrase votre entreprise et sa spécificité commerciale unique ? Il est essentiel de savoir définir brièvement ce que représente votre entreprise à vos clients et prospects pour pouvoir leur communiquer clairement votre offre. Notez que le qualificatif « unique » joue un rôle central : qu’est-ce qui vous distingue des autres sociétés d’entretien d’espaces verts ?

Cet argumentaire vous aidera à harmoniser vos communications marketing. Si vous avez des salariés, invitez-les à l’utiliser pour représenter efficacement votre entreprise.

3. Votre logo

Portez un regard critique à votre logo et à l’identité ou au graphisme de votre marque (design, couleurs, polices de caractères, etc.). Sont-ils représentatifs de votre activité ? Une marque peut communiquer un message de professionnalisme, qualité, expertise, créativité, plaisir, compétence, accessibilité, haut de gamme, etc. Examinez votre logo et déterminez s’il a besoin d’une modernisation ou d’une réinterprétation. Un infographiste local peut vous aider à concrétiser vos idées.

Différents graphismes pour le logo de la marque Carhartt. Selon vous, lequel renvoie une image de vêtements de travail de qualité ?

4. Profilage des clients

Le profilage des clients est une expression marketing qui se rapporte à votre connaissance de vos clients. Plus précisément, le profilage répond aux questions suivantes : que veulent vos clients de votre part ? Quels services leur apportez-vous ? Que considèrent-ils comme une réussite ? Comment préfèrent-ils acheter ? En quoi votre activité s’inscrit-elle dans leur vie ?

Même s’il est possible de dépenser des milliers d’euros sur le profilage des clients pour en savoir plus sur votre marché, l’élaboration d’un profil simple de chaque « type » de client vous permettra de cibler vos communications marketing.

Par exemple, vous pouvez identifier simplement deux grands types de clients :

  • Propriétaire aisé d’une quarantaine d’années cherchant à investir dans un réaménagement complet de son jardin
  • Propriétaire retraité dans un petit lotissement cherchant à faire entretenir son jardin.

Pour développer votre idée sur ce type de personne et la méthode pour les atteindre, répondez aux questions suivantes :

  • Quels types de magazine lisent-ils ?
  • Sur quels réseaux sociaux sont-ils actifs ?
  • À quelles sources d’information font-ils confiance ?

Vous pouvez par exemple déterminer que le meilleur moyen d’atteindre le premier type de client consiste à présenter votre travail avantageusement sur Instagram, alors que le deuxième type de client privilégie le bouche-à-oreille et lit un journal local. Cet examen vous donnera des indices sur la manière d’aborder votre client potentiel et vous permettra même d’identifier les nouvelles catégories que vous aimeriez cibler. Vous pourrez également déterminer pourquoi ils veulent engager un jardinier paysagiste : par fierté ? Sont-ils amateurs de nature ? Pensent-ils à vendre leur propriété ? Ont-ils une famille ? Ces renseignements vous aideront à formuler un message ou une publication à laquelle s’identifient vos clients lorsque vous présentez vos services.

5. Étude de marché

Tout comme vous devez connaître parfaitement votre activité, vous devez en plus avoir une idée précise de la concurrence. Choisissez deux concurrents locaux et répondez aux questions suivantes :

  • Qui sont-ils ?
  • Quels services proposent-ils ?
  • Quelles zones géographiques couvrent-ils ?
  • En quoi leur activité diffère-t-elle de la vôtre ?
  • Quels types de clients ciblent-ils ?
  • Leur site web paraît-il plus professionnel ?
  • Sont-ils moins chers ?
  • Se concentrent-ils sur des types d’activité particuliers ?
  • Sont-ils présents sur les réseaux sociaux ?
  • Identifiez vos lacunes et les domaines d’amélioration potentielle.

Cette recherche contribuera au maintien de votre compétitivité.

6. Élaborez un plan

En travaillant dans l’entretien des espaces verts, vous êtes tributaire des saisons et adaptez vos activités en fonction de la météo. De même, vous devez intégrer le caractère saisonnier de vos actions marketing.

Établissez un calendrier sur 12 mois en y indiquant les événements importants, les promotions, les dates marquantes et les périodes cruciales de l’année. Il vous aidera à définir les périodes de plus grande disponibilité, où vous pouvez réfléchir à quelques actions marketing et aux messages clés à communiquer aux clients potentiels.

Vous allez probablement détecter des tendances, comme les clients qui font généralement traiter leur pelouse entre mars et octobre ou qui privilégient l’hiver pour songer à un réaménagement de leur jardin.

Dès lors que vous avez déterminé les services sollicités par les clients à chaque période de l’année, vous pouvez diffuser des messages promotionnels en ce sens avant l’arrivée de la demande. Cette anticipation va structurer et rationnaliser vos communications, tout en alignant votre offre de services à la demande des clients en fonction de la période.

7. Stratégie de long terme

La publicité en ligne ou imprimée peut accroître le volume de demandes ou de prises de contact à court terme, pendant que l’annonce est publiée. À l’inverse, vos actions marketing, comme la publication d’images de vos travaux sur les réseaux sociaux, portent leurs fruits à un horizon plus lointain. Alors que la publicité sert à vendre des services, le marketing contribue à vendre votre « marque » : qui vous êtes, quelles sont vos valeurs, quels services vous offrez. Par exemple, même si vous n’avez pas vu récemment de publicité pour Red Bull, vous connaissez l’entreprise et les produits qu’elle commercialise. Voilà en quoi consiste une marque.

De fait, il est inutile de multiplier vos actions marketing en espérant un résultat immédiat. L’enracinement d’une marque peut prendre des années. Il faut donc comprendre que les actions marketing mettent du temps à se transformer en résultats tangibles. La publicité est par ailleurs plus efficace si le public reconnaît déjà le logo ou le nom de votre entreprise. Les petites actions de marketing de marque ont donc un effet puissant sur le long terme.

8. La première impression est cruciale

Quelle image voulez-vous renvoyer ? Celle d’un professionnel fiable et compétent qui prend son travail au sérieux ? Qui en plus est aimable et amical ?

Rien ne fait plus mauvaise impression qu’une fourgonnette sale et cabossée ou des ouvriers en tenue débraillée. La propreté des outils, des machines et des véhicules doit être irréprochable (autant que faire se peut !) et vos employés doivent porter une tenue correcte. Vous pouvez commander des T-shirts ou pulls portant votre marque à des tarifs modiques, qui contribuent à transmettre une image de professionnalisme aux clients existants et potentiels.

Faites savoir à vos employés la façon dont ils doivent se présenter : polis, aimables et efficaces.

9. Réseaux sociaux

Taux d’utilisation des réseaux sociaux en Europe :

  • Royaume-Uni 66 %
  • France 60 %
  • Espagne 62 %
  • Allemagne 45 %
  • Italie 60 %
  • Portugal 69 %.

Dans l’Union européenne, 57 % des habitants de 16 à 74 ans ont utilisé les réseaux sociaux en 2020, en hausse de 3 points par rapport à 2019. Quel que soit votre sentiment à leur égard, les réseaux sociaux forment une source d’information incontournable pour les consommateurs. Ces plateformes sont donc très efficaces pour atteindre les publics ciblés. Un utilisateur comme John Ryan, dans la même branche que vous, l’a bien compris. Comme l’utilisation de ces réseaux sociaux est gratuite, vous avez tout à gagner en créant un profil pour votre entreprise sur les plateformes qui vous paraissent les plus utiles.

Cependant, ne vous sentez pas obligé de les utiliser toutes. Des réseaux sociaux comme Instagram et Facebook, qui privilégient l’impact visuel, sont d’excellents vecteurs pour présenter visuellement vos travaux. En vous concentrant au début sur une seule plateforme, vous produirez le meilleur effet.

10. Établissement d’une communauté

Fournisseurs, fabricants, clients, fans, références du marché, personnalités médiatiques en horticulture… Commencez à « suivre » et à vous abonner aux pages de personnes ou de sources d’information utiles sur les réseaux sociaux. Vous pouvez facilement trouver des personnes ou du contenu intéressant en cherchant des hashtags tels que #paysagiste. Vous trouverez sur les réseaux sociaux beaucoup de contenu créatif et de sources d'inspiration. Connectez-vous à ceux qui publient dans ces domaines, commentez leurs publications et partagez les travaux qui vous ont fait forte impression. Cette démarche est réciproque, et plus vous y mettez d’énergie, plus vous en tirerez le sentiment d’appartenir à une communauté.

Les réseaux sociaux ont un aspect social. Si une entreprise n’utilise les réseaux sociaux que pour faire connaître son activité, il n’est pas surprenant que les interactions avec le public soient rares. Or, l’efficacité des réseaux sociaux est ailleurs. Ils révèlent leur potentiel lorsqu’en plus de vos publications, vous cliquez sur « J’aime », suivez d’autres profils et commentez les publications d’autres pages. Votre entreprise gagne ainsi en visibilité et commence à former un public.

11. Partage de vos réalisations

Même si l’autopromotion peut sembler peu naturelle à certains, la mise en avant des travaux bien réalisés et des réussites est un bon moyen de prouver votre expertise.

  • Avez-vous mené à bien un projet difficile dans les règles de l’art et disposez-vous de photos convaincantes pour le présenter ?
  • Avez-vous remporté un prix ou une récompense dans votre domaine ?
  • Avez-vous décroché un contrat de rêve ?

En postant un article sur vos réseaux sociaux ou en informant un magazine spécialisé ou un journal local, vous pouvez accroître la visibilité de vos travaux et attirer de nouveaux clients.

12. Avis sur Google

Les petits entrepreneurs considèrent les avis de Google comme de l’or en barre. Pour les clients, ils constituent un moyen de vous féliciter sur le déroulement d’un projet avec votre entreprise. De plus en plus, les clients potentiels consultent cette source d’information pour obtenir des avis honnêtes sur votre travail avant de décider de vous engager ou non. Prenez les devants et n’hésitez pas à demander à vos clients satisfaits de vous laisser un commentaire élogieux.

13. Formation continue

Des organismes ou groupes locaux de mise en relation organisent souvent des séminaires gratuits pour aider les entreprises à améliorer leurs actions marketing. Entre petit-déjeuner informel axé sur le marketing digital et cours magistral sur les relations publiques, ces séances gratuites sont un excellent moyen de glaner des idées marketing pour votre propre activité. Vous pouvez aussi en tirer de nouvelles relations, qui peuvent déboucher sur de nouvelles demandes de renseignements.

14. Programmes incitatifs

Le bouche-à-oreille reste une valeur sûre. Les consommateurs apprécient toujours l’avis d’une connaissance avant d’engager un prestataire de services ou un artisan. Avez-vous pensé à créer un programme de recommandation en proposant une remise à la première commande ? Ou bien récompensez-vous vos clients de longue date avec des offres spéciales, des cadeaux ou des traitements gratuits de pelouse ? Lorsque les clients se sentent valorisés, particulièrement lorsqu’ils vous font régulièrement confiance, ils sont encore plus enclins à parler de votre entreprise dans leur entourage.

15. Figure d’autorité dans votre domaine

En tant que jardinier paysagiste professionnel, vous connaissez beaucoup d’astuces et de méthodes pour entreprendre les projets simples d’aménagement ou d’entretien. Ces connaissances sont des atouts que vous pouvez publier sur les réseaux sociaux, présenter dans une vidéo ou écrire dans un article pour un journal local. Conseils pour tailler les rosiers, changer l’aménagement de votre jardin, dénicher les meilleurs outils d’élagage... Vous pouvez partager une partie de votre expertise au bénéfice du public.

Ce genre de publication vous fait gagner en visibilité, montre votre expertise et incite les clients potentiels à vous contacter, du fait de la valeur ajoutée qu'ils y perçoivent. Une hausse de vos abonnés ou clients peut en résulter, particulièrement si les internautes partagent vos publications avec leur réseau. Quoi qu’il en soit, capitalisez au maximum sur votre expertise pour consolider votre marque en tant que référence de son domaine.

16. Partage de vos expériences

Pour le déballage et la prise en main d’un nouvel outil, la visite d’un salon d’horticulture ou la participation à une conférence spécialisée, montrez aux clients potentiels que vous êtes actif, intéressé et engagé dans votre secteur d’activité. Par un bref compte-rendu d'une méthode que vous avez observée, des raisons de votre présence à un événement ou des acquis que vous en avez tirés, vos clients et vos prospects remarqueront votre volonté de vous informer et de travailler au développement de votre activité. N’hésitez donc pas à partager un selfie chez votre revendeur, dans une jardinerie, un salon ou une formation pour réaffirmer votre position à la pointe dans votre domaine.

17. Mise à profit des périodes moins chargées

Même si l’entretien des jardins est une activité couvrant toute l’année, certains mois sont plus calmes que d’autres. S’ils ont un caractère saisonnier, pourquoi ne pas anticiper leur arrivée en multipliant les démarches pour gagner des contrats ? Et si vous préférez agir à plus long terme, vous pouvez profiter de ces périodes moins chargées pour préparer votre prochaine initiative marketing. Elles sont une bonne occasion de planifier l’année qui vient et développer des actions de sensibilisation à votre marque ou de promotion.

18. Cycle essai-bilan-rectification

Vous pouvez essayer de nouvelles méthodes ou appliquer certaines stratégies marketing pour voir lesquelles ont des effets positifs sur votre activité. Toutes les entreprises étant uniques, vous ne connaîtrez pas les méthodes plus efficaces que d’autres tant que vous ne les aurez pas essayées. Veillez à maintenir l’homogénéité de votre communication, essayez une méthode, puis établissez un bilan après 12 mois. Si le résultat n’est pas convaincant, déterminez pourquoi et adaptez ou changez votre méthode. Gardez néanmoins à l’esprit que le marketing est une tâche cumulative de longue haleine : il faudra peut-être un certain temps avant que vous et votre marque soyez mieux connus dans votre région.

Même s’il peut paraître compliqué de concilier marketing et gestion de votre activité au quotidien, c’est souvent le premier pas qui coûte. Prenez la résolution de renforcer vos actions marketing en 2022 et constatez les résultats que vous pouvez en tirer !

Check-list marketing de votre activité d’entretien des espaces verts

Cet article vous a présenté les options possibles et les opportunités à saisir. Vous vous sentez encore un peu perdu ? Suivez cette liste simple d’activités à mener :

  1. Accordez une heure par semaine à vos actions marketing
  2. Définissez votre argumentaire express
  3. Portez un regard critique sur votre marque
  4. Établissez le profil de vos clients types
  5. Étudiez la concurrence
  6. Définissez un plan d’action marketing
  7. Choisissez une plateforme de réseau social (nous conseillons Facebook ou Instagram) et créez un profil de votre activité
  8. « Suivez » les entreprises, groupes, organismes et personnes en rapport avec votre activité
  9. Partagez vos réalisations et réussites au moyen d’images et de vidéos
  10. Demandez à vos clients de publier leur avis sur Google
  11. Lancez un programme incitatif
  12. Figure d’autorité dans votre domaine
  13. Publiez des informations sur vos projets, vos travaux en cours, vos visites... Avec images et vidéos
  14. Respectez un cycle essai-bilan-rectification